Même le New York Times en parle (dans un article du 14 octobre 2019 - à lire en cliquant ici), les changements climatiques vont affecter la production de vin dans le monde. 

Une étude de 2013 (étude à télécharger ici) montre les impacts possibles du réchauffement climatique sur la production de vin dans le monde à l'horizon de 2050 : les zones à risque sont en rouge et les zones à opportunité sont en bleu. 

La Belgique, quant à elle, a une longue tradition dans le vin. Une histoire souvent plus riche que nous ne le pensons. Il existe d'ailleurs plusieurs études historiques sur la culture de la vigne en Belgique dont l'une des plus connues est celle de Joseph HALKIN en 1895.

Des sites internet comme www.vignes.be décrivent le passé viticole belge. 

On retrouve des vignes du côté de Huy au 9ème siècle (voir ici un document intéressant sur la viticulture au pays de Huy). Liège n'est pas en reste et le musée de la Vie Wallonne détient encore de beaux vestiges (citons les "grosses panses" à bourgogne liégeois) de cette culture dans notre région (voir ici un autre document intéressant).

Dans le Pays de Herve, comme le démontre le chapitre "La culture de la vigne sur le Plateau de Herve" écrit par Monsieur Lambiet (à télécharger ici) dans le Bulletin 96 de la Société d'Histoire et d'Archéologie du Plateau de Herve (décembre 2015), la culture de la vigne était répandue du 9ème au 17ème siècle avant de connaître un important déclin. Depuis quelques décennies, la viticulture est en train d’y regagner ses lettres de noblesse d’abord grâce à de nombreux vignerons amateurs et plus récemment par l’établissement de quelques vignobles professionnels. Le nombre d’hectares plantés en vigne ne cesse d’augmenter et cette croissance ne risque pas de s'arrêter. Il existe actuellement un nouvel intérêt pour ce genre de produit et cette agriculture.

 

Aujourd’hui, 4 appellations contrôlées coexistent en Wallonie : Côte de Sambre et Meuse, Vin de pays des jardins de Wallonie, Crémant de Wallonie et Vin mousseux de qualité de Wallonie.

La Belgique compte déjà de nombreux domaines viticoles. La Province de Liège en avait recensé 19 dans son document "La Route du Vin" (voir ci-dessous). 

Depuis lors, la liste s'est allongée puisque le site internet de la Province de Liège dénombre aujourd'hui 23 vignobles dans la Province.

http://www.liegetourisme.be/fr/savourer/4-routes-des-saveurs/route-du-vin/producteurs-vins.html

A l'échelle de la Wallonie et en reprenant les données du site internet de l'Association des Vignerons de Wallonie (www.vigneronsdewallonie.be), 32 membres sont repris. Sur la carte ci-dessous, il y a aussi l'importance relative de chacun.

Existe-t-il un potentiel viticole en Wallonie ?

Sur base d'une étude sur le potentiel viticole wallon rédigée en 2015 par Vincent Dienst, Bioingénieur Oenologue, nous avons localisé plusieurs hectares de terrains intéressants dans le Pays de Herve. Vincent est un ingénieur agronome formé à Louvain-La-Neuve. Passionné depuis toujours par le vin, il s'est spécialisé en viticulture et oenologie à Montpellier et Bordeaux. Après avoir acquis de l'expérience auprès de Maisons reconnues en Afrique du Sud, Nouvelle Zélande et en Champagne, il a accepté de nous aider dans ce projet de coopérative à finalité sociale. Il a pris en considération l'altitude, l'orientation au soleil, la pente, les précipitations et surtout la composition du sol pour déterminer les terrains les plus intéressants de notre région. C'est ce potentiel que nous désirons développer aujourd'hui. 

La Belgique est située à la limite Nord de la culture de la vigne. La température et l’ensoleillement sont dès lors deux facteurs limitants pour la viticulture dans notre pays. En effet, la température est le véritable métronome de la vigne : elle dicte la précocité de ses différents stades phénologiques. Plus il fera chaud, plus les raisins arriveront à maturité tôt et profiteront des dernières chaleurs du mois de septembre.


L’Indice héliothermique de Huglin développé par P . Huglin (1978) est un indice qui tient compte des températures journalières et de la durée du jour selon la latitude durant une période proche du cycle moyen de la vigne (du 1er avril au 30 septembre pour l'hémisphère nord). Il est appliqué dans de nombreuses régions viticoles et permet de comparer le climat d’une région viticole à l’autre. Nous avons sélectionné des terrains dans le Pays de Herve dont l'Indice de Huglin est supérieur à 1300. Et il faut savoir qu'un Indice de Huglin situé entre 1300 et 1500 signifie que le climat viticole est comparable à celui de la Champagne il y a une trentaine d’années.

La topographie est déterminante pour le climat frais de notre pays. Une pente exposée Sud augmente le potentiel photosynthétique de la parcelle. De plus, une pente exposée Sud permet de diminuer les risques de gelées printanières via une protection contre les vents froids venant du nord et via une évacuation de l’air froid en contrebas. Dès lors, des parcelles pentues d’exposition Sud ont été retenues.

Enfin, le type de sol est le dernier critère de sélection des parcelles. Le sol est une clé du terroir car il peut induire une contrainte pour l’alimentation hydrique ou azotée de la vigne, ce qui augmente le potentiel qualitatif des raisins produits. Les communes du Pays de Herve présentent une grande diversité pédologique, mais les sols les plus qualitatifs sont les sols limono-caillouteux superficiels fort drainants. Deux types de substrat caillouteux sont présents sur ces communes : du schiste ou de la silexite. 

Vin de Liège : l'exemple que nous aimerions suivre.

Avec plus de 16 hectares de vignes, Vin de Liège devient un des plus grands domaines viticoles wallons. Cette coopérative compte plus de 2000 coopérateurs et la rapidité avec laquelle la dernière augmentation de capital fut réalisée, est la preuve de leur professionnalisme et du soutien de leurs coopérateurs.

www.vindeliege.be

Où commence et finit le Pays de Herve ? (entre la Vesdre et la Meuse)

Le Pays de Herve est délimité par 2 cours d'eau (la Vesdre et la Meuse) et deux autres pays (les Pays-Bas et l'Allemagne). Wikipedia nous dit : le Pays de Herve couvre une superficie approximative de 450 km2 et s'étend sur le territoire d'une bonne quinzaine de communes dont AubelBeyne-HeusayBlegnyDalhemFléronFouronsHerveLa CalamineLontzenOlnePlombièresSoumagneThimister-ClermontVisé et Welkenraedt

Pour une brève histoire du Pays de Herve contée par Thomas Lambiet, cliquez ici.

C'est une région vallonnée caractérisée par ses paysages de prairies plantées d'arbres fruitiers et ses villages pittoresques, évoquant le bocage normand. L'endroit est particulièrement apprécié des touristes pour ses promenades, ses curiosités touristiques et sa gastronomie.

C'est un plateau calcaire prolongeant la Hesbaye et la Montagne Saint-Pierre, limité au nord par la frontière néerlandaise, à l'est par la frontière allemande, au sud par la vallée de la Vesdre et à l'ouest par la vallée de la Meuse. La crête de partage des eaux entre la Meuse et la Vesdre est empruntée par la nationale 3 reliant Liège à Aix-la-Chapelle. L'extrémité occidentale du plateau est occupée par la banlieue de Liège (FléronBeyne-Heusay).

Le pays de Herve se caractérise par un paysage de bocage : prédominance des prés, prairies et vergers, entourés de haies composées majoritairement d'aubépines. L'habitat est dispersé, caractéristique rendue possible par la multitude de points d'eau disséminés sur tout le territoire. Les villages du pays de Herve sont de petite dimension et ne regroupent en général que les fonctions collectives : école, église, administration, salle des fêtes, poste, etc. Les fermes sont en effet dispersées dans le finage et rarement présentes au sein même du village. Cette dispersion de l'habitat explique la présence d'innombrables hameaux, lieux-dits et chemins ruraux.

Nous avons trouvé sur WIKIPEDIA la carte ci-dessous :

D'autres informations intéressantes :

Sur le Pays de Herve

Le célèbre fromage de Herve :

http://www.fromagedeherve.com/fr

La Maison du Tourisme Pays de Herve :

http://www.paysdeherve.be

Sur le vin

La vigne à Liège de l’an 830 à 1850

Géorgie : voyage aux origines de la vigne

https://www.arte.tv/fr/videos/060182-004-A/des-vignes-et-des-hommes/?fbclid=IwAR1BuYFybpBiZlC-zrjopI-_5GoaiI7qpTHuS0lXGb0sheKBBQFYkstX3t0

Japon : Koshu, le vin des pluies

https://www.arte.tv/fr/videos/060182-005-A/des-vignes-et-des-hommes/

Hongrie : le roi des vins, le Tokaj (ou Tokay) et ses grains Aszu

https://www.arte.tv/fr/videos/060182-006-A/des-vignes-et-des-hommes/

Allemagne : la vallée du Rhin

https://www.arte.tv/fr/videos/060182-002-A/des-vignes-et-des-hommes/

Et en Polynésie ? Oui, c'est possible ! Avec 2 vendanges par an !

https://www.arte.tv/fr/videos/060182-003-A/des-vignes-et-des-hommes/

L'histoire du vin à travers celle des Grands Vins de Bordeaux :

https://www.youtube.com/watch?v=Q9KgwKnAt6U&feature=share&fbclid=IwAR2jEkgBKmoNfDQm-BKywYlZnQ-IPhsYJC59Uq0lOk_4MSyQOzWn1BSc6aM

De la vigne au vin, une jolie histoire (18 mois de travail résumé en 15 min) :

https://www.youtube.com/watch?v=Yk8k_H3127I

Une découverte de 4 régions en France (Champagne, St Emilion, Val de Loire et Bourgogne) :

https://www.youtube.com/watch?v=RdHhqoXpYh4

Les trésors des vignobles français :

https://www.youtube.com/watch?v=xSrjzk0WJ6A

http://www.apaqw.be/Productions/Le-vin.aspx

http://www.vigneronsdewallonie.be

Le vin et l'humour ! 

Arômes : https://www.youtube.com/watch?v=xVkJmftjyuc

Minéralité : https://www.youtube.com/watch?v=1gZ4cJNbsMM

 

Capture d’écran 2017-11-08 à 11.18.51.pn
Capture d’écran 2018-02-21 à 17.14.17.pn
Capture d’écran 2018-02-21 à 17.14.58.pn
Capture d’écran 2019-01-27 à 10.08.28.pn
Capture d’écran 2019-07-31 à 09.40.10.pn